Archives par mot-clé : sensible

Changez de stratégie de rencontre

Cher lecteur, chère lectrice,

J’espère que ce message vous trouve en forme et prospère.

C’est un phénomène intéressant que les hommes, quels qu’en soient les domaines que l’on mesure (espérance de vie, santé physique, sécurité d’emploi, revenus financiers, statut social, satisfaction sexuelle, stabilité émotionnelle, toxicomanie, taux de suicide, etc.) bénéficient davantage des relations amoureuses que les femmes (à moins qu’elles ne soient dans une relation vraiment saine), mais sont généralement beaucoup moins intéressés par les événements pour célibataires, par le fait d’être sur un site de rencontres (à moins qu’ils n’y soient que pour des rencontres) ou pour participer à des cours, des formations et des ateliers sur les compétences relationnelles.

Exemple concret, l’événement du 14 février 2021 dédié au réseautage et à la rencontre d’âmes sœurs intégrales lors de la Saint-Valentin. Comme à notre habitude, il y avait environ 70% de femmes et 30% d’hommes. Il en va de même pour les formations dont la prochaine débutera en anglais avec Martin le 8 avril 2021.

Alors les femmes me demandent toujours: mais où sont donc les hommes intégraux???

« Je me demande ce que vous pensez des raisons que je donne ci-dessous et que peut-on faire à ce sujet? En d’autres termes, comment attirer plus d’hommes intégraux? Peut-être pouvez-vous partager ce message avec vos amis célibataires pour le découvrir?

1. Les hommes doivent généralement prendre le risque du rejet.

La plupart des femmes s’attendent toujours à ce que les hommes fassent le premier pas. Peu importe la maturité, cela fait toujours mal aux hommes d’entendre des choses comme « Je t’aime en tant qu’ami, mais je ne suis pas attirée de façon romantique/sexuelle par toi », ou « tu es hors de ma ligue », ou encore « Je recherche quelqu’un avec qui je peux me marier (financièrement, physiquement, socialement, etc.). »
On attend aussi des hommes qu’ils « tiennent la distance », proposent des activités créatives et paient pour les rencontres.
Et avec le mouvement MeToo (que je soutiens), approcher les femmes est devenu encore plus difficile, plus risqué et plus déroutant pour les hommes.

Notre solution: Nous proposons un moyen confidentiel d’indiquer qui est intéressant/e pour les participant/es à nos événements pour célibataires intégraux et de ne partager leurs coordonnées que si l’attirance est réciproque.

2. Les hommes éprouvent de la honte lorsqu’ils sont rejetés, tandis que les femmes ont peur de choisir le mauvais partenaire.

Brené Brown écrit: « Pour les hommes, le principal déclencheur de honte est d’être perçu comme faible quand ils sont confrontés à un sentiment d’échec – que ce soit au travail, sur le terrain de football, au lit, en mariage ou avec des enfants. »
Donc, même admettre qu’ils ont besoin d’un événement pour célibataires pour trouver ou attirer une partenaire et être rejetés lorsqu’ils approchent des femmes peut déclencher la honte d’être déficient, en échec ou autrement indésirable.
De l’autre côté, les femmes ont le fardeau de choisir et parfois la peur de rejeter.
Il est beaucoup plus facile pour les hommes d’évaluer quelles femmes répondent à leur fantasme sexuel primaire pour de bonnes « capacités reproductrices/sensualité » que pour les femmes de déterminer quels hommes (en plus de leur belle apparence/taille) ont de bonnes « capacités productives », sont fiables, protecteurs, des prestataires de confiance et puissants, bienveillants envers elles et agressifs envers les autres. ((De la bienveillance envers tout le monde serait sûrement une bonne chose!.))

Une manière gentille pour les femmes de rejeter un homme est de dire quelque chose comme: « Merci d’avoir demandé, vous avez vraiment bon goût. J’apprécie que vous m’ayez approchée et que vous ayez pris le risque d’être rejeté. Je sais que cela demande du courage et de la force. Je recherche un partenaire qui (insérer un objectif biologique, de croissance et transcendantal que vous souhaitez partager avec un partenaire). Dites-moi ce que vous recherchez chez un partenaire, peut-être que je connais quelqu’un.

Notre solution: comprendre la dynamique peur-honte entre les femmes et les hommes, et en parler ouvertement pour créer une compréhension mutuelle, de la compassion et de l’intimité, comme nous l’explorons dans le module 10: La spirale descendante peur-honte de notre formation (https://integralrelationship.com/fear-shame-spiral/).

3. Les hommes sont généralement plus désirables et « aimables » lorsqu’ils se concentrent sur l’accumulation de richesses, la réussite, le statut social et la forme physique, au lieu de développer des compétences relationnelles.

Bien sûr, l’idéal serait que les hommes fassent les deux, mais ils sont souvent en conflit entre la poursuite de leur carrière et peut-être le réseautage d’une part, et l’investissement de temps et d’argent dans des formations relationnelles d’autre part.
J’ai même vu des femmes qui se méfiaient des hommes qui développaient leurs compétences relationnelles ou rejoignaient des groupes spirituels, de peur de se voir manipulée ou qu’ils soient faibles (par exemple les New-Age Guys très sensibles).
D’un autre côté, les femmes ont souvent un intérêt plus profond à se comprendre à travers les autres et se sentent plus en sécurité lorsqu’elles sont avec un partenaire, de sorte qu’elles investissent davantage dans le développement personnel et pour trouver ou attirer « Le Prince Charmant ». Il y a quelques années, j’ai suivi une formation appelée « Calling in THE ONE » (littéralement appeler/faire venir le seul et unique) avec 91 femmes et 3 hommes,soit 3,3%…

Notre solution: dans nos formations, nous examinons et explorons également les défis auxquels les femmes ET les hommes sont confrontés dans les relations amoureuses, et faisons passer le processus de sélection sexuelle d’une concentration excessive sur leurs fantasmes sexuels primaires biologiques à une sélection basée sur leur croissance commune et leur objectif transcendantal. Cela permet aux couples non seulement de s’aimer, mais encore plus d’aimer ce qui est co-créé de manière unique entre eux.

Mon espoir avec ce message est d’encourager plus d’hommes et de femmes à se joindre à nous, car je me sens très passionné par la vision de la relation intégrale qui crée plus d’amour et d’harmonie entre les sexes et donc un monde meilleur.

Alors, rejoignez-nous pour nos formations en anglais, et sur notre site, vous pourrez lire quelques témoignages.

Integral Relationship Group Facilitator Training Testimonials

Avec amour et appréciation
Martin Ucik