Archives par mot-clé : partager

Je ne trouve pas l’amour, que dois-je faire?

Bien sûr, ma réponse est de s’informer intégralement sur les relations amoureuses en intégrant la sagesse essentielle de l’Orient (par exemple les chakras et la spiritualité) aux connaissances scientifiques de l’Occident (par exemple la psychologie, l’anthropologie, la médecine et la sociologie). Être pleinement informé signifie combiner expériences et connaissances. Et il ne semble pas y avoir de meilleur endroit au monde que celui où vous êtes pour commencer:

Les couples divisés sont séparés par un mur blanc

– Les connaissances que vous acquérez de livres comme les miens, pour l’instant uniquement en anglais “Integral Relationships for Men” ou “Sex Purpose Love”.

– Les expériences que vous faites au travers d’exercices avec d’autres participants dans des ateliers où vous pratiquez l’amour inconditionnel, les quatre dimensions de notre être à travers lesquelles nous aimons, les étapes du développement de la conscience à travers lesquelles nous communiquons, la dynamique de la honte ou de la peur que nous devons éviter, les qualités féminines-masculines saines que nous devons équilibrer et harmoniser, notre développement spirituel et sexuel que nous devons partager, le complexe d’anima et d’animus que nous devons guérir, nos types de personnalité que nous devons synergiser, nos histoires d’attachement que nous devons réécrire, nos fausses identités et déclencheurs émotionnels que nous devons transcender, et notre objectif que nous devons partager au niveau des sept chakras.

La combinaison de l’expérience et des connaissances vous donnera une idée très claire de qui vous êtes et de qui vous allez devenir, et avec qui votre partenaire idéal actuel ou futur est pour partager ce voyage (appelé la vie). Je serais honoré de partager une petite partie de ce voyage avec vous lors de nos ateliers et événements.

Martin Ucik

Comment puis-je m’exprimer pour avoir de meilleures relations?

Ma première suggestion est de commencer la conversation en étant curieux de ce que les autres pensent et ressentent, et d’écouter activement sans juger, projeter et former des réponses dans notre tête. La plupart des gens sont plus ouverts à vous entendre lorsqu’ils se sentent d’abord entendus et compris par vous. Vous vérifiez cela en disant;
– ce que je t’ai entendu dire est…,
– et tu ressens quoi?

Deuxièmement, vous voudrez peut-être clarifier à l’avance quels sont vos intérêts et les résultats souhaités pour la conversation, et non seulement énoncer vos positions et faire des demandes.

Troisièmement, en fonction de ce que vous voulez exprimer, trouver le bon moment et le bon endroit peut être crucial, alors encore une fois, demander peut aider (je voudrais parler avec toi de … quel serait le bon moment et le bon endroit pour toi?)

Quatrièmement, la plupart des gens sont plus ouverts à vous entendre si vous exprimez des sentiments vulnérables et pas seulement des pensées. Cela nécessite bien sûr que vous soyez en contact avec vos sentiments. Enfin, si vous ne vous sentez toujours pas entendu et compris, ou si vous êtes jugé et rejeté, votre partenaire peut être à un niveau différent de développement émotionnel et de conscience. Être à un niveau de conscience Intégral ou supérieur vous permet soit d’ajuster votre communication au niveau de votre partenaire, soit d’y mettre fin avec bonté, car ce que vous dites est au-dessus de sa tête, et il n’y a aucun moyen qu’il ou elle puisse vous comprendre.