Archives par mot-clé : guérir

Avons-nous besoin de nous aimer pour aimer les autres?

Non, nous n’en avons pas besoin. C’est en gros une notion narcissique du New-Age qui conduit à l’opposé de l’amour. Si nous devions nous aimer pour aimer les autres, il n’y aurait pas d’amour désintéressé, d’amour altruiste, d’amour transcendantal, d’amour inconditionnel, d’amour pré-personnel ou d’amour vers les animaux.

La plupart des sentiments d’amour sont créés par les hormones ou lorsque nos besoins matériels, sexuels, psychologiques et spirituels sont satisfaits par d’autres personnes. Ils n’ont pas besoin de s’aimer eux-mêmes pour déclencher des sentiments d’amour en nous. Nous pouvons même nous sentir aimés par des gens que nous ne connaissons pas et ne pas savoir s’ils s’aiment ou non.

Cependant, si nous définissons l’amour comme l’absence de peur, alors nous pouvons affirmer que si nous avons peur de nous-mêmes, par exemple en ayant des problèmes de confiance, la peur du rejet, une incapacité à être vulnérable ou une honte et une culpabilité continues, etc. alors nous devons surmonter ces peurs afin de donner et de recevoir librement de l’amour. Si nous appelons cela l’apprentissage, la guérison, la croissance et l’éveil pour surmonter nos peurs d’apprendre à nous aimer (ce qui en fin de compte est une question de sémantique), alors apprenez à vous aimer par tous les moyens. Faites juste attention à ne pas devenir narcissique.

Martin Ucik

Module 14: Complexe d’anima et d’animus

Découvrez et expérimentez cinq étapes de développement du complexe d’animus chez les femmes et cinq étapes de développement du complexe d’anima chez les hommes et comment ces complexes ont un impact profond sur vos relations amoureuses.

Plongez au cœur de vos souvenirs de petite enfance grâce à un exercice pratique. Réalisez comment votre sexe et vos relations avec votre mère et votre père vous ont amené à réprimer certaines qualités féminines et masculines dans votre inconscient. Voyez comment vous projetez inconsciemment l’ombre qui a été créée sur le sexe opposé. Guérissez et grandissez pour surmonter ce complexe pour co-créer une relation d’amour intégrale saine et durable avec un partenaire égal et opposé.

Martin Ucik

Module 1: Les 4 dimensions d’une relation

Apprenez et exercez-vous à construire une base solide pour une relation amoureuse saine, durable et intégrale. Apprenez dans un exercice que lorsque nous tombons amoureux et formons une relation, quatre dimensions essentielles de notre existence humaine entrent en contact intime.

1. Nos esprits et sentiments individuels (montrés dans le quadrant supérieur gauche du Je ou Moi).

2. Nos corps physiques individuels et notre comportement (montré dans le quadrant supérieur droit du Il/Elle).

3. Notre contexte culturel et nos valeurs, notamment la famille, les amis, les collègues et la communauté (illustrés dans le quadrant inférieur gauche du Nous).

4. Notre environnement social, comme la nourriture, les vêtements, la maison, l’argent, le transport (indiqué dans le quadrant inférieur droit ou Eux).

Souvent, les gens sont attirés les uns vers les autres et ne se concentrent que sur une ou deux de ces quatre dimensions ou quadrants tout en négligeant ou en ignorant les autres. Cela conduit à des conflits relationnels et à des ruptures, surtout si les partenaires se concentrent sur différentes dimensions, par exemple l’un sur la dimension physique et culturelle et l’autre sur la dimension intellectuelle et sociale.

Dans une relation intégrale, les deux partenaires équilibrent et harmonisent les quatre dimensions de manière saine et apprennent, guérissent, grandissent, s’éveillent et les manifestent ensemble.

Martin Ucik

Comment créer un langage commun dans une relation

La première étape consiste à identifier le niveau de conscience auquel vous et votre partenaire êtes arrivés (magique, égocentrique, conformiste, rationnel, pluraliste ou intégral), car les personnes à différents niveaux utilisent différents arguments pour valider ce qui est bon, vrai, beau et pratique pour eux. Si vous êtes au même niveau, il est bon d’apprendre comment les femmes et les hommes communiquent différemment, par exemple, les hommes sont poussés par la honte et les femmes par la peur, et les hommes avancent des arguments de rationalité, d’autonomie, de droits et de justice, tandis que les femmes se concentrent sur les sentiments, les soins, la compassion et les relations. Pour parvenir à une compréhension mutuelle et pour trouver des chemins pour avancer, comment, il est bon de s’intéresser à une gestion efficace des déclencheurs émotionnels, des blessures et des traumatismes personnels.

Si vous êtes à un valmème supérieur (par exemple vous en JAUNE) à celui de votre partenaire (par exemple en VERT), vous ne pouvez pas vous attendre à être compris. La seule solution est d’avoir de l’empathie et de la compassion pour la souffrance qu’il ou elle crée pour lui- ou elle-même et pour les autres (j’espère pas pour vous). Lorsque la douleur devient suffisamment importante, il ou elle peut grandir et vous pouvez soutenir son développement. Si ce n’est pas le cas dans un délai raisonnable, et que vous ne pouvez pas accepter d’être en désaccord ou qu’on vous demande constamment de régresser à son niveau, alors il est préférable de mettre fin à la relation avec amour et compréhension afin que vous puissiez tous les deux trouver un partenaire à vos niveaux respectifs pour apprendre, guérir, grandir, se réveiller et contribuer ensemble à une meilleure relation.

Enfin, si votre partenaire souffre d’un trouble de la personnalité et que vous êtes un empathe ou un codépendant, vous trouverez rarement un moyen de créer une compréhension et une harmonie mutuelles.

Que trouver chez notre âme soeur?

Votre âme est comme la graine d’une plante. Elle détient votre plein potentiel humain, tout comme un gland détient le potentiel de devenir un chêne. Les âmes sœurs voient de manière unique les pleins potentiels humains de chacun et se complètent et se défient pour le réaliser. Ces potentiels se répartissent en trois grandes catégories:

– La première est biologique; survivre, faire partie d’un groupe, créer ou procréer, rivaliser et coopérer, et rechercher la qualité de vie maximale. Cela comprend un mode de vie sain, des relations saines, une sexualité saine, un courage équilibré avec considération et la capacité de gagner de l’argent pour profiter d’un style de vie confortable et responsable.

– La seconde est d’apprendre, de guérir, de grandir et de s’éveiller pour devenir leur meilleure version intellectuellement, psychologiquement, consciemment et spirituellement.

– La troisième est de s’éveiller, de vivre et de partager le but de sa vie qui crée plus de bonté, de vérité, de beauté ou de fonctionnement et est mis au service des autres pour rendre le monde meilleur.

Malheureusement, la plupart des gens ne sont pas en contact avec le potentiel et les désirs de leur âme. Pour savoir quoi rechercher et trouver chez votre âme sœur et que faire pour l’attirer, vous devez d’abord ressentir vos potentiels non réalisés dans ces trois domaines. Il vaut mieux le faire par écrit, et peut-être en créant un tableau de visions. Vous pouvez ensuite créer un profil de rencontres clair, le partager avec des amis et peut-être en ligne, supprimer toutes les barrières intérieures et extérieures pour attirer ou trouver votre âme sœur et vivre votre vie future du mieux que vous pouvez.

Ta solitude est une longue marche qui empreinte des chemins semés d’embûches,
Et à force de piétiner quelques cailloux, tu finis par trébucher sur le plus gros d’entre eux.
Quand viendra la main tendue vers toi pour te relever et soigner tes blessures,
Tu auras compris qu’elle te montrera par où se trouve ton âme sœur.

Citation d’origine inconnue.

Librement traduit et adapté de: integralrelationship.com/what-to-look-for-in-my-soulmate/