Archives par mot-clé : évolution

L’éveil évolutif

Vivre dans « l’instant présent » ou « le MAINTENANT » est un énorme pas en avant dans notre développement spirituel et a été considéré pendant des éons, ou si vous préférez des dizaines d’années, comme la réalisation spirituelle ultime.

Mais l’histoire du ressentiment nous enseigne également l’évolution de la conscience et des cultures. L’illumination évolutionniste non-duelle nous enseigne que nous ne sommes pas séparés de ce processus évolutif, mais plutôt que nous en faisons partie intégrante.

Dans cette rencontre, nous explorerons comment nous pouvons agir à partir de notre conscience éclairée et présente d’un moment à l’autre pour créer plus de bonté, de vérité, de beauté et de fonctionnalité dans le développement évolutif continu vers de plus en plus de complexité à travers notre moi authentique.

Martin Ucik

L’évolution de nos relations duales

Tout comme nous évoluons en tant qu’êtres humains, nos relations amoureuses évoluent, elles aussi. À ce stade de notre histoire humaine, nous pouvons dérouler huit étapes:

1. Dans la forme la plus fondamentale, caractérisée par la couleur BEIGE, les relations amoureuses sont motivées par des instincts de survie fondamentaux: la nourriture, le logement, le repos et le sexe. Notre processus de sélection sexuelle primaire est toujours conduit à partir de ce niveau et expérimenté lorsque nous abandonnons toute considération rationnelle ou morale afin de devenir sexuel avec un autre être humain.

2. Au niveau suivant, le valmème POURPRE, un profond sentiment d’appartenance magique à un partenaire émerge. Cela est souvent décrit dans les contes de fées, les films trop romantisés, les romans d’amour et les livres sur les âmes sœurs avec lesquelles nous avons partagé des vies antérieures. Nous expérimentons cette forme d’amour lorsque nous sentons que nous ne pouvons pas vivre sans une personne spécifique qui nous fait nous sentir (psychologiquement) complets. Certains thérapeutes appellent cela des « pathologies mutuellement compatibles ». Cette étape ne doit pas être confondue avec l’étape transpersonnelle d’équilibrage et d’harmonisation des polarités féminines et masculines avec un co-créateur évolutionnaire uniquement compatible.

3. Après cette étape magique, vient le niveau ROUGE où nous désirons un partenaire qui satisfasse notre ego en nous donnant tout ce que nous avons toujours voulu et méritons en ce moment; quelqu’un qui satisfait de façon altruiste tous nos besoins et désirs, tout en sacrifiant les siens. S’il ne le fait pas, nous exigeons d’être aimés, soutenus, acceptés et respectés, et nous punissons rapidement notre partenaire et mettons fin à la relation si nous n’obtenons pas ce que nous voulons.

4. Au fur et à mesure que nous évoluons, nous nous rendons compte que les sentiments sexuels, magiques et romantiques n’équivalent pas à l’amour, mais que le « vrai amour » n’est pas un sentiment, mais une action régie par des règles mythiques telles que l’engagement irrévocable, l’humilité, l’altruisme, le sacrifice , la dévotion et le « mariage jusqu’à ce que la mort nous sépare ». La séparation d’un conjoint est inacceptable et si nous le faisons, cela entraîne une immense culpabilité personnelle, une punition par la société et une condamnation par une autorité/un pouvoir supérieur. C’est typique pour le valmème BLEU.

5. Dans la prochaine étape de l’amour, celle du niveau ORANGE, nous réalisons que des couples exceptionnels se soutiennent mutuellement pour réaliser leur plus haut potentiel de réalisation de soi, de réussite professionnelle et personnelle, de liberté, d’épanouissement sexuel, de santé émotionnelle et physique optimale, de richesse et de bonheur. Nous n’envisageons même pas une relation si nous n’obtenons pas 100% de ce que nous désirons chez un compagnon (voir par exemple Marry Him: The Case for Settlement for Mr. Good Enough de Lori Gottlieb). Si un partenaire existant ne peut plus nous aider à atteindre nos objectifs, et après une thérapie de couple obligatoire, il est conseillé et légitime de rechercher un nouveau partenaire qui possède les qualités personnelles et les ressources sociales nécessaires pour nous propulser plus haut et nous aider à réaliser nos rêves et aspirations les plus élevés.

6. Une fois que nous avons épuisé nos potentiels de réussite matérielle et de bonheur grâce à un partenaire, le potentiel d’amour « spirituel » ou « inconditionnel » non localisé émerge. Nous trouvons une source intérieure d’amour supérieur qui coule également vers tous les êtres sensibles. Comme l’écrit Rumi; « Notre tâche n’est pas de chercher l’amour, mais simplement de chercher et de trouver en nous toutes les barrières que nous avons construites contre lui. » De nombreuses formes de relations amoureuses émergent de ce niveau, et nous pouvons aimer et être sexuels avec plusieurs personnes qui nous aiment et toutes les autres en retour (avec la contradiction performative que nous ostracisons les personnes que nous percevons comme non aimantes, à savoir les personnes aux stades 4 , 5 et 7). Nous sommes en plein dans le valmème VERT.

7. Nous échappons aux variations de « tout va » de l’amour du Premier Plateau en embrassant le valmème JAUNE, lorsque nous intégrons les aspects sains et les vérités partielles de toutes les formes de relations précédentes, et transcendons leurs vues limitées. Cela nous permet de co-créer un partenariat engagé dans lequel nous répondons à nos propres besoins et aux besoins physiques, sexuels, émotionnels, intellectuels, sociaux, psychologiques et spirituels de notre partenaire en concluant un accord pour choisir d’aimer, et de guérir, d’apprendre et de grandir ensemble.

8. La dernière émergence des relations amoureuses au valmème TURQUOISE se situe entre des couples qui incarnent pleinement le niveau « intégral » précédent et partagent un objectif évolutif authentique. Ils sont non seulement déterminés à soutenir mutuellement la guérison psychologique plus profonde et la réalisation spirituelle/évolutive supérieure, mais ils sont également particulièrement bien placés pour servir l’évolution de l’humanité vers un avenir toujours plus pacifique et durable en tant que couples avec des droits et des responsabilités égaux. Ces couples offrent le plus grand bien au plus grand nombre de personnes grâce à leur objectif évolutif authentique en progressant ensemble vers la nouveauté.

Les couples qui sont à différents stades de leur évolution ou développement ou qui sont pathologiquement attachés à des perceptions limitées des stades antérieurs ou qui n’ont pas pleinement inclus (transcendent et incluent) les aspects sains ou les capacités de base (échelons) de chaque valmème antérieur connaîtront une dissonance dans leur relation. Dans certains cas, le coaching intégral transformationnel ou la thérapie intégrale peuvent fournir une solution, dans d’autres cas, mettre fin à la relation avec amour et compassion sert au mieux les deux partenaires.

Voir Integral Relations: A Manual for Men et les femmes curieuses sous «Ladder Climber View» à la page 126 et «To be or not to be» à la page 160 pour en savoir plus.

Si vous êtes (ou redevenez) célibataire, vous pouvez trouver un partenaire Integral sur www.solo-duo-integral.com.

… jusqu’à ce que la mort nous sépare!

Dans une formation récente à laquelle j’ai participé, l’expert de renommée internationale Soulmate Attraction a annoncé son divorce, expliquant qu’il est maintenant normal que les femmes aient en moyenne cinq relations ou mariages « engagés » consécutifs.

En plus de ses programmes populaires « attirer votre âme sœur », elle offrira bientôt à son public majoritairement féminin des séminaires de « découplage conscient »… alors attachez vos ceintures les gars.

Qu’est-ce qui est arrivé au bonheur pour toujours, à la dévotion et à l’humilité?

Si nous regardons ce phénomène de relation moderne et postmoderne à partir d’un point de vue intégral, nous découvrons un modèle d’évolution très clair: comme nous le savons grâce aux modèles de développement intégré et autres, les adultes ont le potentiel de se développer à travers plusieurs étapes de la conscience – de l’égocentrique au conventionnel, rationnel et pluraliste, puis aux stades intégraux et supérieurs. À chacune de ces étapes, nous voyons différents modèles de relations.

– Les couples égocentriques (ROUGE) ont tendance à être dans des relations co-dépendantes et souvent abusives qui sont largement basées sur l’attraction sexuelle et des pathologies mutuellement compatibles.
– Les couples conformistes (BLEU) ont tendance à être des mariages conventionnels à long terme, sanctionnés et maintenus ensemble par des normes sociales et culturelles, ainsi que par des conventions religieuses.
– Les couples rationnels (ORANGE) restent souvent ensemble tant que la relation sert leur carrière et leurs objectifs professionnels individuels.
– Les couples pluralistes (VERT) se concentrent souvent sur l’exploration de soi et l’épanouissement personnel, et restent ensemble aussi longtemps que la relation sert leur voyage intérieur.

Les relations du Premier Plateau de la Spirale de conscience sont basées sur la satisfaction des besoins respectifs de carence, et les couples se séparent lorsque leur partenaire ne répond plus à leurs besoins, ou si l’un des partenaires passe au niveau de conscience supérieur suivant (… jusqu’à ce que les mèmes nous séparent).

Les relations entre les couples intégraux et supérieurs (environ 2% de la population américaine) ne sont plus basées sur la satisfaction des besoins par le biais d’un/e partenaire, mais sur des valeurs d’être et une vision partagée de leur relation plus grande que chaque individu.

Ainsi, au lieu de dire que l’avenir de l’amour est un cycle sans fin entre attirer une « âme sœur » et opérer un « découplage » (non) con-scient, nous voyons que les relations dans la conscience du Premier Plateau servent de tapis roulant pour les célibataires et les couples pour évoluer vers le Deuxième Plateau de la conscience où fleuris-sent les partenariats et les mariages « matures monogames » (1). Ceci est encore démontré par les nombreux enseignants spirituels occidentaux et évolutionnaires dans la conscience de Deuxième Plateau qui sont dans des mariages à long terme prospères et gratifiants et partagent un objectif plus large.

Et voici ce dont parle « Relations intégrales: un manuel pour les hommes »:

Fournir une vision et une feuille de route pour ces nouvelles relations « intégrales » qui peuvent en effet durer toute une vie.

(1) Voir Robert Augustus Masters in Transformation through Intimacy: The Journey Towards Mature Monogamy sur la page avant l’introduction:
« Le passage de la monogamie immature à la monogamie mature n’est pas seulement un voyage d’intimité mûrissant avec un autre bien-aimé, mais aussi un voyage dans et à travers des zones de nous-mêmes qui peuvent être assez difficiles à naviguer, sans parler de devenir intimes avec le reste de notre être. Mais quoi que ce passage puisse nous demander, il nous redonne encore plus, nous transformant jusqu’à ce que nous soyons établis dans l’amour inébranlable, la passion profonde et la mutualité radicalement intime qui incarnent la monogamie mature. Et même si nous ne nous retrouvons pas dans une telle relation, notre cheminement vers celle-ci nous sera extrêmement bénéfique dans tout ce que nous ferons. »

Martin Ucik

Je veux mieux comprendre l’âme des femmes

Carol Gilligan a écrit dans son livre célèbre « In a Different Voice » (= d’une voix différente) qui m’a donné des nuits blanches: « Les hommes essaient de comprendre les autres en se comprenant eux-mêmes; les femmes essaient de se comprendre en comprenant les autres. » Si cela résonne avec vous comme avec moi, alors vous voyez bien le défi et le nœud qu’on a ici.

Les hommes se réfèrent souvent à eux-mêmes lorsqu’ils essaient de comprendre les femmes. Même s’ils sont pleinement présents et ouverts et écoutent activement avec leur cœur et leur esprit, il y a de fortes chances que la femme dise inconsciemment ce qu’elle pense que l’homme peut ou veut entendre. Les hommes ont également une forte tendance à devenir défensifs, agressifs, passifs-agressifs ou à se retirer lorsqu’ils entendent des choses qui les mettent au défi, leur font honte ou sont en dehors de leur cadre de référence. Par ailleurs, la plupart des femmes n’ont pas l’impression qu’une identité, un moi ou une âme singulière les définit. Contrairement aux hommes, qui ressemblent davantage aux rives stables et constantes d’une rivière, les femmes ressemblent plus au flot sinueux et décroissant de l’eau.

Cela dit, il existe bien sûr des différences biologiques et hormonales telles que la masse musculaire, les organes génitaux, les menstruations, la capacité de donner naissance à des enfants, la testostérone et les œstrogènes, les rôles de genre appris qui sont profondément ancrés, les polarités féminines et masculines d’abandon et de présence, de meneur et de suiveur, le développe-ment du complexe d’anima et d’animus, et la tendance des femmes à transcender et à inclure à mesure qu’elles évoluent, tandis que les hommes ont tendance à transcender et à exclure. Donc, d’une manière très générale, je dirais que l’âme des femmes est plus fluide et orientée vers l’extérieur et le détail, tandis que l’âme des hommes est plus « solide » et orientée vers l’intérieur et la vue d’ensemble. Ces différences créent une synergie et une friction créative qui conduisent l’évolution humaine. Pour comprendre les âmes des femmes plus profondément, vous devez sauter dans leur flux avec elles et vous rappeler que, comme l’a dit Héraclite, « vous ne pouvez pas entrer deux fois dans la même rivière ».

Tout le monde veut être heureux

… mais très peu savent que c’est un vrai travail.

Il faut lire des choses, discuter des choses, pratiquer des choses et malgré cela, souvent ça ne marche pas, ni avec les ami/es, ni avec les amours. La raison est souvent une différence de valeurs profondes qui se répercutent sur tous les domaines de la vie.

Ces valeurs profondes ont été classées par un psychologue américain du nom de Clare Graves, décédé en 1986, après près de 50 années de travail de développement de la Spirale Dynamique qui nous aide à mieux nous comprendre et à mieux situer les autres par rapport à nous.

Pour une première entrée en matière, veuillez vous informer dans l’article Petite présentation de la Spirale Dynamique qui est la base de notre travail. Vous devez connaître votre niveau de conscience ou plutôt d’évolution de votre conscience afin d’avoir un début de bon fonctionnement avec un ami, un amour, ou toute autre personne.