Archives par mot-clé : Eckhart Tolle

Qui sommes-nous si nous ne sommes pas nous-mêmes?

Eckhart Tolle dit: « Vous n’êtes pas votre esprit. » Mais qui sommes-nous si nous ne sommes pas nos pensées et notre sens de soi?

Si toutes les couches de l’esprit ou de l’ego (le « je ») disparaissent, comme dans un sommeil profond sans rêve, alors nous cessons d’exister.

Cela semble donc être une question sans réponse, du moins tant que nous nous percevons comme séparés et que nous jugeons ce qui entre dans notre conscience à travers nos sens. Mais que faire si nous nous considérons comme des êtres relationnels? Et si nous percevions notre monde intérieur et extérieur tel qu’il est, instant après instant sans étiquetage ni jugement?

Martin Ucik

Le « Maintenant » de Eckhart Tolle

Nous explorerons pourquoi la méditation, la pleine conscience, le yoga ou d’autres pratiques qui renforcent le témoin – le soi, le sujet ou la conscience qui est consciente de l’esprit pensant – est la condition préalable pour vivre dans le présent, et quelles sont les différences entre ces pratiques.

Vous apprendrez comment, où et quand pratiquer le plus efficacement et pourquoi six semaines de pratique quotidienne montreront les premiers résultats. Nous explorerons ensuite ensemble comment revenir le plus souvent possible à la conscience du moment présent au lieu de se battre pour oublier. Chaque fois que nous nous souvenons, nous renforçons le témoin comme la construction d’un muscle. Certaines personnes ont même programmé une minuterie pour être rappelées toutes les 20 minutes.

Nous chercherons également à devenir présents lorsque nous nous sentons ennuyés ou dépassés ou que nous avons une forte réaction émotionnelle. Prendre quelques respirations profondes conscientes du ventre et détendre notre corps est une pratique éprouvée pour revenir au maintenant. Enfin, nous verrons comment la journalisation sur une base fréquente, en particulier lorsque nous nous sentons stressés ou submergés par un esprit occupé, est une excellente technique pour revenir au maintenant.

Martin Ucik