Archives par mot-clé : argent

Les relations intégrales et l’argent

Prenons l’exemple d’un couple, Paul et Pauline. Paul gagne 1200€ par mois, Pauline gagne 3800€/mois. C’est une situation pénible dans de nombreuses familles, même si la relation est souvent inversée. Car depuis des lustres, les hommes gagnent bien plus que les femmes et se plaignent souvent, lors d’un divorce qu’il faut donner la moitié de ce qu’ils ont à leur ex-femme, oubliant par là-même que sa femme s’est occupée en général de la majorité du travail d’éducation des enfants et pratiquement de l’ensemble du ménage pendant toutes les années de leur vie commune! Heureusement qu’il y a encore quelques avocats et juges qui rétablissent un semblant de justice parfois.

Revenons à Paul et Pauline, ensemble ils ont tous les mois des revenus de 5000€, soit 2500€ pour chacun.
Dans un couple intégral et transpersonnel où les partenaires sont des égaux et opposés, il est clair que cela se répercute également sur le plan matériel. Il n’est pas imaginable qu’on aime quelqu’un, qu’on le respecte, qu’on veut le voir s’épanouir, s’éveiller et qu’on garde tout ce qu’on gagne pour soi et que l’autre doit se débrouiller avec ce qu’il a ou ce qu’il reçoit de sa femme. En tant que Paul, même très épris de Pauline, je me sentirais mal dans une telle situation d’inégalité qui ne peut en aucun cas être intégrale et transpersonnelle.

Suite à leur engagement, Paul et Pauline ouvrent trois comptes en banque dans la même banque. Un compte personnel pour Paul où arrive son salaire, un compte personnel pour Pauline où arrive son salaire à elle. Et un compte commun pour tout ce qui est commun au couple, que ce soit l’alimentation, les loisirs à deux, les investissements ou les enfants. Pour arriver à 2500€/mois, Pauline vire de son salaire 1300€ à Paul, mais pas directement sur son compte personnel, mais sur le compte commun, elle y ajoute 1300€ pour elle. Ce qui revient à dire que chaque mois, Paul a 1200€ à disposition pour ses passions, ses vêtements, ses loisirs. Pauline a la même somme pour ses besoins personnels à elle et le compte commun dispose chaque mois de 2600€ chaque mois.

Évidemment, cette situation peut changer d’un mois à l’autre. Un an plus tard, suite à un décès inattendu, Paul hérite d’un immeuble qui lui permet des rentrées d’argent de 4000€/mois. Il a maintenant 5200€ par mois, car il n’arrête pas de travailler, vu que le travail lui permet de réaliser une partie de son épanouissement personnel, mais les virements changent. Le couple a maintenant 9000€ ensemble et 4500€ pour chacun d’eux. Leur compte personnel passe pour chacun à 2500€. Par contre, dorénavant, c’est Pauline qui verse la moindre part au compte commun, à savoir 1300€, alors que Paul verse deux fois plus, soit 2700€, ce qui fait que le compte commun reçoit tous les mois 4000€.