Archives de catégorie : Le Salon de Galatée

Ici vous trouverez les informations nécessaires pour un profil complet dans la recherche d’un partenaire de vie ou de travail. Galatée nous sert de femme-type qui remplira les questionnaires.

Les styles de vie de Galatée

Comme pour la Spirale Dynamique, où l’on ne reste pas coincé sur une couleur, styles de vie est ici au pluriel, car Galatée navigue aisément entre différents styles.

Les sociologues s’étant penchés sur la questions, nous allons choisir le modèle de Bertrand Bathelot. Selon celui-ci, Galatée à donné 5 points, le maximum, aux styles de vie suivants qu’elle peut bien sûr combiner.

SD-Retranchés
Dans une société menaçante pour nos avantages acquis et notre existence, s’organiser avec ses semblables pour défendre territoire et style de vie.
-On ne va pas sortir des kalachnikovs et mettre son treillis militaire, mais il est clair que l’entraide entre voisins améliore la qualité de vie.

SD-Apartés
Dans un monde qui menace notre qualité de vie, sortir de la masse en se recentrant sur sa vie privée (famille, amis) et ses petits bonheurs quotidiens…
-Cela ressemble assez au valmème ‘BLEU’ et dans une vie de couple, il peut et doit y avoir des moments de recentrage sur sa vie privée, mais cela ne peut pas être un objectif de vie dans un monde grouillant de diversité qui nous enrichit.

IG-Alternautes
Dans un monde en échec, livré à la pensée unique ultra-libérale, mobiliser son énergie pour réamorcer une alternative de civilisation.
-Cela revient à s’impliquer dans des causes qui en valent la peine. Je l’ai fait par le passé et le ferai dans le futur. Pour moi, c’est ça la vie, être acteur, faire, agir pour le bien, le vrai, le beau. Il y a du valmème VERT dans ce style de vie.

IG-Ying Yang
Dans un monde qui accentue les contrastes, volonté d’enrichir sa vie en cueillant dans toutes les cultures et époques, sans peur des contradictions, dont ma personnalité assure la synthèse pacifiante.
-Là, je reconnais le valmème JAUNE (JAUNE) et cela me parle bien sûr tout à fait.

ID-Synchrones
Dans un monde chaotique, adhérer à un projet collectif en valorisant esprit d’équipe et sens du compromis pour un bonheur dans le mutualisme.
-Coopérer, partager, s’entraider est une part de ma personnalité, je ne peux fonctionner autrement.

ID-Vertueux
Dans un monde qui ne croit plus en ses institutions et qui manque de guides, trouver son bonheur en propageant l’exemple pour moi et pour les autres.
-Les petits bonheurs quotidiens que l’on partage avec la famille et les amis en faisant le bien autour de nous rendent la vie plus agréable et participent d’un monde meilleur.

SD-Débrouillards, Galatée leur a donné 4 points
Dans une société de plus en plus inégalitaire, se montrer les plus malins quitte à transgresser les règles.
-Il faut être malin pour s’en sortir, plus malin que ceux qui vous veulent du mal, mais transgresser les règles pour exploiter plus faible que soi? Il n’en est bien sûr pas question, ce serait du pur ORANGE malsain, voire même du ROUGE malsain.

Ceux qui ont eu un peu plus que la moyenne, soit 3 points:

SG-Prétendants
Dans une société loterie, organiser sa chance pour provoquer le miracle attendu… Ne pas faire confiance au système de formation classique.
-Organiser sa chance, cela fonctionnera mieux à deux, par contre faire confiance à un système qui transforme les gens en esclaves serviles plutôt qu’en libre-penseurs éclairés, ce n’est ni bien, ni beau, ni bon.

IG-Switchers
Dans un monde émietté, ne pas affirmer une personnalité monolithique et valoriser une flexibilité interactive.
-Une personnalité ouverte sur le monde, flexible, interactive, c’est sans doute inné ou difficile à atteindre surtout au-delà des 50 ans. En tout cas, Galatée peut s’en prévaloir.

ID-Dogmatiques
Face à la perte de repères moraux et éthiques, résister vigoureusement à la modernité.
-Résister c’est bon, agir pour faire renaître les repères moraux et éthiques, sans lesquels le monde court à sa perte, c’est mieux.

Dans la catégorie styles de vie en France, nous avons également Bernard Cathelat qui divise en conservateurs, entreprenants, profiteurs, responsable, libertaire et militant.

Galatée a donné 5 points aux déclarations:

Responsable: Orienté vers la gestion rigoureuse d’un capital familial, humain (éducation des enfants), matériel (équipement de confort pour le foyer), et financier (placements) et Recherche de protection et de responsabilités.
-Le confort matériel fait partie du bien-être général.

Mais, nous trouvons ce modèle bien moins intéressant que le modèle de Bertrand Bathelot, même s’il n’est pas parfait non plus. Nous ne l’avons donc pas approfondi.

Exercice 01-Les 4 dimensions de mon Être

Dans la formation de Martin, on apprend que lorsque l’on entre en relation approfondie avec une autre personne, quatre quadrants à la Wilber ou dimensions à la Ucik entrent en jeu et les voici remplis comme il se doit.

Esprit du “JE/MOI” supérieur gauche (SG):

• Qu’est-ce qui vit en vous en ce moment?
-Par écrit, il est difficile de répondre à cette question, vu qu’elle est sans intérêt une fois le moment présent passé. Cela doit impérativement se faire en face à face. Mais face à la fenêtre, je vois la pluie qui tombe et le ciel gris qui pourrait créer un sentiment de tristesse, mais je suis bien occupée, donc cela ne me dérange pas et je sais que le soleil reviendra.

• Qu’est-ce qui vous passionne le plus?
-Actuellement mon travail de divulgation de sujets pour l’amélioration des relations humaines, les rencontres hebdomadaires avec mes amies.

• Quelle est votre préoccupation ultime?
-Que je doive rester seule toute ma vie.

• Qu’est-ce qui est beau pour vous?
-Le sourire d’un enfant, des rayons de soleil sur un toit enneigé, le pardon, lorsque quelqu’un assume ses torts, une décoration de table, un bel intérieur de maison, un visage sans masque, tant de choses et d’endroits que je ne saurais les énumérer.

• Quels potentiels intérieurs souhaiteriez-vous développer et partager avec votre partenaire?
-La patience, l’humilité, la tolérance.

Culture du “NOUS” inférieur gauche (IG)

• Quelles sont vos relations importantes dans le passé et le présent?
-Mes grands-parents maternels, mes parents, ma sœur, mes deux amoureux, certaines amies et amis du passé,mes amies actuelles.

• Comment ces relations ont-elles formé qui vous êtes et comment vous voyez le monde (pensez à la famille, aux partenaires amoureux, à la culture, à l’éthique, etc.?)
-Vu que j’ai le cerveau en arborescence, je suis d’avis que je me suis grandement formée moi-même au travers des lectures, expériences, réflexions,mais aussi des contacts. Certes, mes grands-parents ont sans doute renforcé mon côté humanitaire, mes amoureux ont confirmé mon ouverture d’esprit face aux cultures éloignées, mais je suis persuadée que tous n’ont fait que faire surgir quelque chose qui était déjà en moi, qui n’a pas eu besoin d’être créé ou poussé à se développer de l’extérieur, mais juste se montrer, se révéler.

• Que signifie pour vous être “bon”?
-Cela commence déjà par ne pas faire de mal, ni aux personnes, ni aux animaux, ni aux objets, alors on fait presque automatiquement ce qui est bon, et l’on pourrait être une bonne personne.

• Quels potentiels relationnels aimeriez-vous réaliser?
J’aimerais rencontrer de nouvelles bonnes personnes, valeureuses, intelligentes, gentilles et mon âme-soeur.

Corps du “IL/ELLE” supérieur droit (SD):

• Que pensez-vous de votre corps et de votre santé? La sexualité, si vous avez envie d’en parler.
Pour son âge, il est mature maintenant, mon corps a passé la soixantaine, j’en suis tout à fait satisfaite, de même de mes bilans de santé où les valeurs sont autour de la moyenne. La sexualité est un sujet qui requiert une discussion à deux, donc je préfère ne pas en parler ici.

• Comment prenez-vous soin de votre corps? Pensez à l’exercice, à la nutrition, au repos, à la méditation, au travail corporel, etc.
Je fais du vélo et de la marche à pied; je me nourrie de manière variée, souvent bio, parfois crue, végétarienne, végétalienne, un poisson par semaine et trois fois de la viande, je me repose quand mon corps en a besoin, je dors bien.

• Comment sais-tu ce qui est objectivement vrai?
Personne ne peut le savoir puisqu’il y a une vérité pour chaque valmème de la Spirale Dynamique et souvent pour chaque personne. Pour certains il est vrai que Dieu existe, ils le justifient par des miracles. Jusqu’à preuve du contraire, nous naissons tous par la voie d’une femme et nous devons tous mourir. Il est objectivement vrai que le macadam est dur et la crème chantilly est toute douce, etc.

• Quels potentiels physiques et sanitaires aimerais-tu développer et partager avec ton partenaire?
J’aimerais faire à deux ce qui est nécessaire pour maintenir le corps en bonne santé, dynamique et fonctionnel, des sports à deux ou en équipe (tennis de table, escrime, aviron, tir à l’arc). Je m’intéresse aux médecines douces et suis ouverte aux thérapies alternatives.

Social du “ÇA/EUX” inférieur droit (ID):

• Où et comment habites-tu?
-J’habite à 5 km du centre-ville d’une grande agglomération, au 2e étage d’un immeuble collectif, dans un appartement 2 pièces que je suis en train de rénover dans un style un peu plus épuré, mais chaleureux tout de même.

• Quel est l’environnement social qui soutient ta vie (travail, style de vie, économique et écologique)?
-Les hauts potentiels ont souvent peu de relations, mais celles qu’ils ont sont de grande profondeur, vertueuse. La situation sanitaire n’aidant en rien, l’environnement social est quelque peu réduit, tout se passant sur Internet.

• Comment contribues-tu à la société?
-Par le passé, j’écrivais des articles pour un journal écologique et je proposais des cours d’espagnol, je pourrais le reprendre aisément. J’ai plusieurs sites et blogs dont je m’occupe dont un sur l’archéologie au Yucatan.

• Quels potentiels sociaux et style de vie aimerais-tu réaliser et partager avec ton partenaire?
Une combinaison de ce que j’ai décrit dans “Styles de vie” et une vie sociale ouverte sur les autres, des ami/es et une famille avec lesquels on s’entend très bien et avec lesquels on partage des moments privilégiés.

A la recherche de son âme soeur

Bienvenue dans son salon…

Galatée est une femme intègre et douce, une libre-penseuse qui a réalisé son esprit épicurien pendant ses années de jeunesse. Arrivée dans ses années de maturité et de sagesse, elle accepte sa responsabilité face à autrui et face à la planète ainsi que certaines contraintes inhérentes à toute relation sérieuse et durable qui laisse grandir et s’épanouir les deux partenaires à égalité.

Son premier trait de “caractère” ou exigence est qu’il lui plaise physiquement. A quoi bon trouver quelqu’un qui a “tous” les atouts, mais que vous ne pouvez pas le voir à vos côtés chaque jour du restant de votre vie ou presque?

Ensuite, il est bon d’avoir une liste de priorités, sur lesquelles on ne peut transiger.

-Je ne peux me déplacer pour aller vivre ailleurs actuellement, donc il faut que tu puisses venir vivre à mes côtés (région de Strasbourg).
-Je ne suis pas ta propriété, donc tu ne peux être la mienne.
-Je suis une intellectuelle manuelle, mais j’ai besoin d’avoir un équilibre, donc je dois augmenter mon côté intellectuel avec la partie que tu apporteras sans négliger le manuel.
-Je ne supporte pas la jalousie qui pour moi est le signe d’une personnalité non mature, qui n’a pas confiance en elle.

-Nous construisons ensemble une entreprise, une affaire qui nous permette de nous réaliser, d’en vivre, qui en fait vivre d’autres et qui est bonne pour la planète, une solution win-win-win.
-Tu acceptes de te marier. Je ne l’ai jamais été et j’aimerais goûter à cette nouvelle expérience. Pour moi, la vie est aussi une série d’expériences à faire.
-Tu aimes communiquer
et tu sais écrire un bon français, ce qui exige sans doute un niveau d’études similaire au mien (Bac+5).
-Tu as autant une sainte horreur du mensonge que moi.

Galatée aspire à découvrir son alter-ego, son passé, son enfance, ses jeunes années, sa maturation, son présent, son riche monde de l’esprit.

Galatée travaille maintenant à préparer son document sur les 4 dimensions de l’être. Car lorsque nous tombons amoureux ou que nous tissons des liens et formons une relation d’amour, d’amitié ou professionnelle, quatre dimensions essentielles de notre existence humaine entrent en contact intime.