Archives de catégorie : Idées et réflexions

L’objectif de notre vie …

Ceci dans le cadre du modèle RAI que nous venons de voir dans l’article précédent.

Demandez à quelqu’un dans la rue ou de votre entourage: “Par quoi tu te sens le plus concerné, qu’est-ce qui te passionne vraiment, en d’autres termes, quel est le sens de la vie et ton propre objectif final?”. Vous allez, à coup sûr, être face à un bégaiement, des euh, euh, euh ou encore des réponses générales du genre “pour mes enfants”, “pour profiter de la vie”, etc. Peu de gens savent qu’un objectif avec un sens plus profond qui dessert les besoins des autres, notamment plus faibles et vulnérables, conduit à un plus grand bonheur, des vies plus saines et plus longues et que partager un objectif plus grand avec un ou une partenaire est la clé du succès des relations amoureuses durables.

Cette deuxième composante du modèle RAI, l’Objectif, est subdivisée en 5 points.

1. Faire la différence entre Objectif Biologique et Objectif Transcendantal. (Ici, nous avons découvert que l’Objectif Biologique est de survivre, former des groupes et rechercher la meilleure qualité de vie possible, ce qui se déroule normalement au cours de notre vie. Mais nous avons également un Objectif Transcendantal qui consiste à créer plus de bonté, de vérité, de beauté et de fonctionnalité qui rendent le monde meilleur).

2. S’éveiller à notre Objectif Transcendantal. (Bien que nous ayons tous un Objectif Transcendantal, la plupart des gens doivent d’abord s’éveiller à lui afin d’être en mesure de le vivre consciemment).

3. Identifier nos talents naturels dans le domaine de l’empathie, de l’intelligence, de la créativité et de la kinesthésie. (Notre Objectif Transcendantal est fondé dans la génétique de nos talents naturels pour l’empathie, l’intelligence, la créativité et la kinesthésie qui varient en degré et en genre selon les personnes).

4. Développer ses aptitudes pour créer plus de bonté, de vérité, de beauté et de fonctionnalité. (Ici, nous découvrons que nos talents naturels sont la base pour développer des aptitudes et compétences pour créer plus de bonté, de vérité, de beauté et de fonctionnalité.)

5. Partager son Objectif avec son partenaire pour créer plus de synergie et d’amour durable. (Ce cinquième point montre que partager son Objectif Transcendantal avec un ou une partenaire est essentiel pour l’expression saine de celui-ci et pour avoir le plus grand impact en créant une synergie où le tout devient plus grand que la somme de ses parties et finalement on s’amuse beaucoup plus!).

Le second livre de Martin

Je l’ai eu en cadeau pour Noël et il s’appelle “Sex, Purpose, Love” et cette fois-ci, il est destiné aux couples. Mais depuis que je me suis fait confirmer que les hommes n’ont qu’une chose en tête en relation à une femme, du moins avant d’atteindre le valmème JAUNE de la Spirale Dynamique, je ne suis pas étonnée du choix du titre pour appâter le chaland, vu que c’est un homme qui l’a écrit. D’ailleurs avec 776 pages, c’est un vrai pavé, à mon avis, il faut donc être rentière ou retraitée pour le lire. Enfin, c’est plutôt un manuel de travail avec des images et des graphiques.

Martin développe le modèle RAI (Relation Amoureuse Intégrale) dans ce livre. L’original américain s’appelle IRL pour Integral Love Relationship. Il a 4 composantes et la première est, je vous le donne en mille: le sexe.

En 7 points, il développe cette composante sexuelle comme suit:

1. Comprendre le Fantasme Sexuel Primaire (les femelles désirent des objets exhalant le succès financier, et les mâles désirent des objets sexuels plus jeunes) et la Dynamique de Peur-Honte (les femelles ont peur de ne pas être soutenues, d’être abandonnées et  choisissent des mâles qui les alimentent et les protègent, et les mâles ont honte de ne pas être à la hauteur et recherchent des femelles plus jeunes qui les apprécient et leur témoignent de la reconnaissance sous forme de sexe et d’amour). Une fois qu’on a compris cela, on doit se dire qu’il y a urgence à évoluer du côté des hommes ou à faire évoluer nos prochains, car du côté femmes, j’ai plutôt l’impression que leur attitude change plus elles évoluent en conscience.

2. Développer un processus de sélection sexuelle réaliste quant à nos Fantasmes Primaires. (Il vaut mieux ne pas sortir avec des personnes hors de notre ligue et nous concentrer plutôt sur un objectif partagé dont nous ferons connaissance dans la deuxième composante). Cela me semble un conseil avisé d’autant plus que les hommes trouvent 70% des femmes attirantes, au pôle opposé féminin, le pourcentage baisse à 5%. Martin travaille à faire augmenter ce pourcentage en montrant aux hommes ce qu’ils peuvent faire pour que les choses changent.

3. Équilibrer et harmoniser les polarités féminines et masculines. (Ici, il faut prendre conscience de l’importance à comprendre les différences entre des polarités masculines et féminines saines et malsaines et comment les équilibrer afin de créer, comme pour les deux pôles opposés de deux aimants, l’attirance et la synergie dans une relation d’amour).

4. Se rencontrer entre égaux au même niveau de développement de la conscience, sexuel, spirituel et du Complexe d’Anima-Animus. (C’est moins connu, mais tout aussi important, et les niveaux de développement de la conscience se réfèrent à la Spirale Dynamique de Clare Graves).

5. Apprendre, guérir, croître et s’éveiller ensemble (Ce point met l’accent sur la nécessité d’un apprentissage, d’une guérison des ombres, d’une croissance et d’un éveil continus avec notre partenaire afin de maintenir notre relation d’amour saine et vivifiante).

6. Connaître les types de personnalité et les problèmes psychiques. (Afin de trouver les complémentarités, il est utile de connaître les différents types de personnalité, mais également les problèmes psychiques tels des formes d’attachement malsaines qui peuvent saboter toute relation).

7. Travailler pour former une relation sexuelle amoureuse saine.

 

La prise de conscience non-duale et comment l’atteindre?

De nombreuses personnes et enseignants spirituels parlent de non-dualité. Cependant, peu de gens comprennent la réalité selon laquelle on ne peut pas en parler directement, mais seulement pointer vers elle, ce qui est appelé “donner des instructions de pointage“. Ainsi, il est dit dans le Tao Te Ching: “Ceux qui savent ne parlent pas. Ceux qui parlent ne savent pas.”

Les personnes avec une conscience non duale ne font qu’un avec le monde. Cet état d’être n’est pas quelque chose qui est enseigné par les mots, mais acquis par une action juste. Une telle personne ne se soucie pas de la façon dont les autres pourraient la percevoir. N’ayant pas besoin de se conformer aux jugements des autres, la non-dualité est enseignée par l’exemple et non en prêchant ou en prescrivant des exercices ou en exigeant une adhésion rigide à un programme.

Martin Ucik

C’est quoi la compassion stupide?

Dans la séance de cette fois-ci, nous explorerons la “compassion stupide”. Vous apprendrez la différence entre la compassion authentique, qui signifie “souffrir avec”, et mène à des actions pour aider les autres à réduire leurs souffrances en “les aidant vers leur bien-être”.

En revanche, la compassion idiote consiste à donner aux gens ce qu’ils veulent parce que nous ne pouvons pas supporter de les voir souffrir. Au lieu d’aider les autres à sortir de leur situation en s’aidant eux-mêmes, nous leur donnons plus de poison, ou à tout le moins, nous ne faisons rien pour le leur enlever. Ce n’est pas du tout de la compassion! C’est de l’égoïsme, car nous sommes plus préoccupés par nos propres sentiments que par les besoins réels de notre ami.

Martin Ucik

S’éveiller et grandir

La plupart des chercheurs et enseignants spirituels ne comprennent pas la différence importante entre “s’éveiller” ou la transcendance de l’ego, et “grandir” ou le développement de l’ego (soi sain).

C’est l’une des idées les plus importantes de la théorie intégrale qui est encapsulée dans la soi-disant matrice de Wilber-Combs. Ils intègre cinq états et étapes de conscience ou de réalisation spirituelle, et huit niveaux de développement de l’ego. Dans cette rencontre, vous découvrirez la différence entre les états et les étapes de l’ego et comment ils se développent indépendamment à travers différentes pratiques.

Martin Ucik

Pourquoi votre chat n’est pas éveillé!

De nombreuses personnes et enseignants spirituels ont le sentiment que leurs animaux, et en particulier les chats, sont illuminés. Elles ressentent cela, parce que les animaux ne semblent pas avoir de souvenirs douloureux du passé et des craintes (ou des espoirs) pour l’avenir. De plus, ils ont ce que nous appelons une expérience immédiate ou directe du “Maintenant”. En d’autres termes, ils semblent être éclairés.

Cependant, il s’agit d’un cas classique de ce que l’on appelle l’erreur pré-rationnelle/trans-rationnelle. Les animaux (et les bébés humains) sont pré-rationnels et ne peuvent pas se distinguer de leur environnement. Donc, par définition, il n’y a pas de “moi” qui puisse être éveillé. D’un autre côté, le moi rationnel “pensant” n’est pas non plus éclairé.

Seuls les humains peuvent atteindre un état ou un stade trans-rationnel de conscience et ainsi devenir Illuminés, même s’il n’y a pas de moi-ego conditionné qui s’identifie à cet état ou stade.

Martin Ucik

C’est quoi l’égo?

Dans les enseignements spirituels, l’égo signifie un sentiment de soi faux, séparé ou craintif qui nous coupe de nous-mêmes, des autres et de notre environnement. En transcendant l’égo, nous nous éveillons de ce faux sens de nous-mêmes à notre vraie nature.

En psychologie, on parle souvent de développement sain de l’égo, ce qui signifie créer un moi mature qui peut répondre de manière adulte à n’importe quelle situation donnée, qui nous permet de prendre soin de nous-mêmes et de contribuer à la société. En d’autres termes, grandir.

Dans ce cours de pleine conscience intégrale, nous examinerons de plus près quelle est la différence entre “s’éveiller” et “grandir”, et comment nous pouvons intégrer les deux.

Martin Ucik

Avons-nous le libre arbitre?

D’un point de vue matérialiste ou déterministe, notre corps et notre cerveau réagissent aux impulsions internes et externes avant même d’en prendre conscience.

Ceci est essentiel pour notre survie, car il serait impossible pour nous les humains d’exister sans ces “automatismes” instinctifs et savants.

D’un point de vue spirituel, où le temps est vu comme une illusion, nous sommes toujours dans le moment présent et il n’y a nulle part où “aller” et rien à faire; nous ne pouvons que nous abandonner à cette réalisation. Alors, comment pouvons-nous avoir le libre arbitre? Victor Frankl a écrit: “Tout peut être enlevé à un homme, sauf une chose: la dernière des libertés humaines – choisir son attitude dans un ensemble de circonstances données, choisir sa propre voie.” Sa déclaration fait référence à un état interne de libre arbitre, qui nous oblige à avoir une conscience de moment par moment.

Une autre approche du libre arbitre est notre capacité créative à avancer vers la nouveauté. Et enfin, il y a le terme d’être proactif; créer ou contrôler une situation plutôt que de simplement y répondre après qu’elle se soit produite. Nous explorerons et discuterons tous ces points de vue.

Martin Ucik

L’amour inconditionnel existe-t-il?

La réponse dépend de notre définition de l’amour. Tant que la définition inclut l’esprit, les sentiments ou les actions dans le temps et dans l’espace, ce qui est absolument raisonnable, l’amour est toujours conditionnel ou local. Sinon, nous tomberions dans ce qu’on appelle “le mythe du donné” — l’idée que les expériences peuvent nous donner une certitude absolue sur l’existence.

Si notre définition transcende le temps et l’espace, et donc notre sens séparé de soi dans une conscience non duelle, alors l’amour devient non local et nous pouvons le conceptualiser comme un amour inconditionnel. Dans notre cours de pleine conscience intégrale, nous explorerons quatre facettes de base de l’amour conditionnel, et ce que nous pouvons appeler l’amour inconditionnel.

Martin Ucik

C’est quoi l’âme et l’esprit?

La plupart des gens peuvent différencier leur corps, leur esprit, leurs sentiments et leurs émotions. Et certaines personnes ont une idée de leurs types de personnalité et de leurs préférences personnelles.

L’exploration de nous-mêmes devient un peu plus obscure lorsque nous regardons les dimensions inconscientes de notre être; parfois avec un thérapeute qualifié.

Mais qu’en est-il de l’âme? Existe-t-elle vraiment? Est-elle liée au corps ou existe-t-elle avant la naissance et après la mort? Est-elle personnelle, pré-personnelle ou trans-personnelle? Et qu’en est-il de l’esprit? Est-ce différent de l’âme et si oui comment? Que nous disent la génétique et la neurobiologie modernes sur l’âme et l’esprit? Après notre méditation hebdomadaire, nous partagerons nos expériences sur l’âme et l’esprit, et Martin fournira quelques aperçus de son dernier livre Sex Purpose Love sur le sujet et son impact pratique sur nos vies.

Martin Ucik